Nous étions une cinquantaine à avoir répondu à l’invitation de Guy pour le marché de Noël de Kaysersberg.

Une belle sortie, débutée par  un super accueil chez la famille Tempé à Ammerschwihr et la dégustation de leurs excellents vins, suivie d’un plantureux repas marcaire à l’auberge du Pré Bracot à Orbey,  pour se terminer par la visite du marché de Noël de Kaysersberg jusqu’en fin d’après-midi.

Très bon moment apprécié unanimement par les participants, malgré une météo parfois capricieuse

Nous étions presqu'une centaine à avoir répondu à l'invitation de Guy pour le repas d'automne du secteur Meurthe et Moselle § Meuse. Un excellent repas et un agréable moment passé ensemble

Cette année, nous avons décidé de remonter le temps. Nous sommes donc partis aux aurores pour la Belgique afin de découvrir la Citadelle de Namur, la plus grande forteresse d’Europe. Située sur un éperon rocheux impressionnant, nous avons commencé par une visite guidée en train touristique afin d’admirer de magnifiques panoramas sur la ville et sur les vallées de la Sambre et de la Meuse.

Puis, nous sommes descendus au cœur de la citadelle afin d’atteindre les grands souterrains, un lieu chargé d’histoire présenté par un guide compétent et passionné.

Après un déjeuner copieux à NAMUR, notre chauffeur nous a conduit à FALMIGNOUL à la découverte de la brasserie CARACOLE, brasserie hors du commun où les cuves sont encore chauffées au feu de bois. La visite guidée fut un véritable spectacle animé par un guide très drôle tant par ses explications que par son humour, la généreuse dégustation a clôturé cette belle journée conviviale.    

 ENTRE LACS : voyage en Italie de l’ADR NANCY du 1° au 8 juin 2019

Après l’Italie du sud en 2018, notre destination nous a conduits cette année en Italie du nord. Quelle belle semaine que celle que nous avons passée sous un soleil radieux, nous les 40 explorateurs des lacs italiens, du Majeur au Lac de Garde, avec retour rafraichissant par les Dolomites. Le charme de ces lacs, tous différents, tient à l’exubérance de la végétation de leurs rives, favorisée par un climat très doux. Les reflets des cimes alpestres voisines dans leurs eaux bleues constituent un décor grandiose.

Au départ de Jarville, nous avons eu le plaisir d’accueillir Marie-Christine et Pascal, nouveaux retraités. Nous y étions aussi attendus par Josette et André venus nous embrasser bien qu’ils n’aient pas pu être du voyage, pour raisons de santé, comme huit autres de nos amis inscrits initialement. Tous nous ont manqué et nous leur souhaitons de nous rejoindre en pleine forme lors de notre prochain voyage. Josette connaissant bien nos traditions nous avait confectionné un cake pour la première halte apéritive du voyage. Un cake parmi d’autres !

Il s’agissait en effet de marquer dignement l’anniversaire de notre gentil organisateur, Guy, qui  fêtait ce 1° juin son 69° printemps. L’occasion pour Jean-Claude C. d’évoquer avec humour son saint-patron et sa fameuse danse et, pour Guy, de déboucher quelques bouteilles d’edelzwicker qu’il nous a offertes.

Première étape au bord du Lac Majeur, à MEINA, notre camp de base pour trois jours. Puis le 2 juin embarquement à STRESA –la Perle du Lac Majeur- pour la découverte des îles BOROMEE. Ces îles doivent leur nom à la dynastie des BORROMEO, riche famille milanaise qui, alliée aux familles VISCONTI et SFORZA (d’où le blason aux trois cercles), fit de ces îles leur résidence d’été. Palais et magnifiques jardins à découvrir, en premier l’Isola MADRE. Puis courte navigation jusqu’à l’Isola Del PESCATORI…excellent déjeuner de poissons et petite ballade. Enfin, L’Isola BELLA qui porte bien son nom : l’île d’apparat des BOROMMEE. Magnifique palais que nous avons visité, dont la galerie BERTHIER (encore un passage de NAPOLEON I° ici !) avant de parcourir ses splendides jardins en terrasse.

Le 3 juin visite de la Villa TARANTO à PALLANZA et son immense jardin botanique (20.000 espèces) conçu au XX° siècle par l’écossais MAC EATH, tombé amoureux du site. Magnifico ! Puis direction le lac d’ORTA avec embarquement pour l’Isola SAN GIULLO (Saint Jules) : visite de son impressionnante basilique et se son monastère MATER ECCLESIAE le long duquel notre petite troupe s’est astreinte à une cure de silence…mais elle avait pris de l’avance.

Un mot de la cuisine italienne, excellente, qui nous a été proposée tout au long de notre séjour : nous nous attendions aux pâtes sous toutes leurs formes et couleurs, Et bien  non, nous avons eu droit chaque jour au risotto t et ses différentes façons de l’accommoder. Il faut dire que le PIEMONT/LOMBARDIE est le premier producteur européen de riz. Dernière nuit à notre hôtel de MEINA, précédée du pot de départ, du dîner et d’une petite fête privée avec musiciens : Christiane a toujours ses jambes de 20 ans pour mener un tango endiablé !

Le 4 juin, en route pour le lac de COME. Nous n’avons pas visité la ville non plus que son DUOMO mais parcouru la Villa CARLOTTI, palais du XVII° siècle, et son parc botanique où camélias, azalées et arbres de collection ont été mitraillés par nos photographes ainsi que les paons qui y font de la figuration. Un lac sans navigation c’est inimaginable : donc navigation jusque la petite ville de BELLAGIO, ses fortifications et…ses gelatoria. Nous avons tous ou presque succombé aux charmes des glaces italiennes. Installation le soir, pour trois nuits, dans un majestueux château à quelques kilomètres du Lac de GARDE « pas possible, Christophe, notre chauffeur préféré, a du se tromper ». Mais non, il ne s’était pas trompé. Même Alain –notre abbé NP- était prêt à donner sa bénédiction.

Le 5 juin, après la visite de BRESCIA, ville inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, nous embarquons pour la visite du Lac de GARDE : sa rive occidentale et ses milliers de citronniers, sa rive orientale couverte d’oliviers. Le lac est si vaste qu’en son milieu on se croirait en pleine mer.

Le 6 juin, en route pour MANTOUE, ville-musée édifiée du Moyen Age à la Renaissance par la famille GONZAGUES (vous savez, le Duc de Nevers, entre autres). L’histoire de MANTOUE est si riche qu’un sitting salutaire s’est improvisé sur une vasque de fleurs…non scellée : résultat, Patrice nous a fait un remarquable salto arrière. Après-midi à SERMIONE la station à la mode du Lac de GARDE où les gelatoria s’empilent les unes sur les autres. Les plus courageux –ou les moins gourmands- se sont approché des grottes en contre-bas ou de la villa de La CALLAS.

Le 7 juin, il faut commencer à penser au retour. En passant par RIVA Del GARDA, très jolie petite station au nord du lac, puis en remontant vers TRENTO (le Concile de TRENT), BOLZANO ; les DOLOMITES et leurs neiges éternelles. Dernière nuit à TRENTIN-HAUT ADIGE, toujours en Italie mais où on parle autrichien, le poids du passé.

Et samedi 8 juin,  600 kilomètres à avaler par notre Christophe encore disponible pour une dernière halte apéritive, lui à l’eau et nous à ??? Retour via l’Autriche, la Suisse et l’Alsace. Un très beau voyage, une nouvelle fois, une belle ambiance avec la promesse de se retrouver  en automne pour le visionnage des photos/vidéos dont celles de notre envoyée spéciale, Gaby.

Un grand merci à Guy et Jacqueline qui ont organisé avec ALSAVOSGES un périple complet, détendu et dans la bonne humeur générale.

L’EQUIPE ADR

Mentions légales Copyright ©   2011-2019  Section Informatique Retraités BNPP Moselle ®  Designed by DEFI-SITES ® Tous droits réservés Politique de confidentialité

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et nos statistiques internes. Acceptez-vous que nous puissions placer ce type de cookies sur votre appareil?