Déjà remis à deux reprises l'organisation de ce repas a été laborieux. Entre l'arrivée du nouveau covid et les médias alarmistes beaucoup se posait la question de savoir si on venait ou pas. A l'arrivée peu de désistements dus au Covid.

Ce sont 70 adhérents mosellans qui se sont ainsi retrouvé au Mercure pour notre manifestation de fin d’année.

Les consignes sanitaires ont été scrupuleusement respectées, masque, apéro à table, vérification du pass.

Comme d’habitude les mets servis ont donné satisfaction à tous

Tous ont également eu une pensée émue pour notre délégué adjoint et chef marcheur Marcel actuellement en réanimation à l’hôpital à cause du Covid, un message lui a été adressé.

Hommage a aussi été rendu à notre centenaire tous lui souhaitent un bon anniversaire.

 

Assistance moyenne mais conforme à cette manifestation, la majorité des adhérentes du 57 ne boivent pas 

Toutefois la majorité des présents représentaient  quand même le sexe dit faible!                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  t 

Dommage pour les absents car le menu proposé a été somptueux.

Un apéritif conséquent,, de la charcuterie dont des terrines faites maison, des crudités assaisonnés avec maestro et un dessert gourmand fait maison ont ravi les papilles des participants.

Nos cheffes ont fait vraiment fort ce jour.

Rendez vous au roi pour nous préparer les galettes royales. 

C’est dans une ferme auberge, chez Delphine, que nous nous sommes retrouvés pour notre activité, dorénavant mensuelle, de septembre.

Recommandée par une de nos adhérentes cette journée fut une belle réussite. Ciel bleu, soleil rayonnant, 25° au thermomètre tout était réuni. Il ne restait plus que l’accueil de Delphine et les mets proposés soit de même acabit.

Ce fut le cas. Nous avions eu préalablement le choix dans les divers composants du repas. Assiette campagnarde ou salade de gésiers en entrée, cuissot de porcelet ou coq au vin accompagné de spaetzel ou de gratin, salade fromage, et pour terminer omelette norvégienne ou œuf à la neige Avec la boisson adéquate et même une petite mirabelle pour clôturer.

Tous ces produits issus de l’élevage de la ferme et cuisinés à l’ancienne. Dans les assiettes ce n’était pas la nouvelle cuisine.

L’ambiance fut plus que chaleureuse et le repas se termina tard dans l’après-midi tous étant content de se retrouver.

La participation nombreuse, 55 participants, nous conforte dans notre idée qu’il est indispensable d’organiser des activités dès la levée de certaines contraintes Covid. Comme nous sommes des personnes très civiques la production du pass sanitaire ne pose aucun problème tous étant vacciné.

Le mois prochain c’est au Lycée Hôtelier, changement de cadre, que nous nous retrouverons.

Seule fausse note de cette journée elle est au passif du délégué. Il a égaré la carte SD faite avec maestro comme d’habitude par Paul avec les photos de la journée. Mais s’il reconnait égarer souvent ses affaires il retrouve pratiquement tout. Alors espérons que les photos apparaitront prochainement. Pour l’instant nous avons pu mettre quand même un peu d’illustration !

En ce mois d’octobre c’est au lycée hôtelier que nous sommes retrouvés pour notre sortie mensuelle.

Si le faste passé de ce lieu n’est plus de mise la prestation a toutefois était correcte. Le buffet a remplacé en partie la présentation par les nombreux élèves des divers mets, fait du d’après le maître d’œuvre du jour aux émissions de télé les élèves souhaitant être tous des Philippe Etchebest et non plus des maîtres d’hôtel !

De plus comme nous étions le premier groupe depuis la réouverture au public nous avons un peu payé la remise en route.

Au menu poisson chaud froid, pintade, desserts variés.

Quant à la fin du repas les responsables nous déclarent ' Nous sommes très heureux de vous avoir reçu, après ces mois de disette nous avons besoin de public et recevoir un public aussi sympa et joyeux est un véritable réconfort et encouragement pour toutes nos équipes' toutes les petites imperfections sont oubliées.

Malgré tous ces alinéas une journée très agréable et nous y retournerons en 2022.

Le bateau n'était pas très grand et n'avait qu'un rez de chaussée, de la Moselle nous n'avons pratiquement vu que le bras mort et les monuments de Metz nous les connaissons.

Malgré tout cela notre mini croisière sur la Moselle fut une belle réussite. Ce sont 25 adhérents qui ont profité de cette belle journée, de plus très ensoleillée.

Le Graoully, nom du bateau, a comme origine un dragon de malheur, semant l’épouvante et la terreur mais le bateau lui est très moderne et confortable. Le repas froid servi à bord était très convenable dans ces conditions. Et nous avons pu découvrir Metz d'un autre œil qu'habituellement. En passant par des endroits peu habituels.

Encore une belle journée qui nous a permis surtout de nous retrouver après tous ces mois de disette.

Tous se sont donnés rendez-vous pour notre prochaine activité le 17 septembre avec le repas chez Delphine. 

Mentions légales Copyright ©   2011-2022  Section Informatique Retraités BNPP Moselle ®  Designed by DEFI-SITES ® Tous droits réservés Politique de confidentialité

Ce site utilise des cookies pour gérer l'authentification, la navigation et nos statistiques internes. Acceptez-vous que nous puissions placer ce type de cookies sur votre appareil?